Le Bêta d’un titre financier

Bêta titre financier

Le Bêta donne une mesure du risque systématique ou risque de marché, qui ne sera pas éliminable car il est lié au contexte général des marchés financiers. En effet, le Bêta est directement impacté par l’évolution des variables macroéconomiques : baisse de la croissance économique, hausse du taux de chômage, tensions géopolitiques…

Ainsi, le Bêta va donc comparer les rendements affichés par un titre financier avec les rendements du marché sur lequel il est côté ou avec son indice de référence. Comme les mesures précédentes, celle-ci se calcule à partir des rendements historiques.

Voici sa formule de calcul :

Bêta titre financier

 

Il convient de préciser que plus les données historiques seront nombreuses, plus le Bêta d’un titre financier par rapport à son marché ou son indice de référence, aura de signification. Si le Bêta d’un titre ou d’un portefeuille financier est égal à 1 alors les variations de rendement vont suivre celles du marché.

Au contraire, un Bêta de -1 indique que le cours du titre ou de portefeuille financier va varier avec la même intensité que celui du marché mais dans le sens inverse. Par exemple, si le marché gagne 10%  et qu’une action a un Bêta de 0.6 : alors l’action va gagner 6% ; si l’action a un Bêta de 1.3 : alors l’action va gagner 13%.

En revanche, le Bêta peut-être qualifié de mesure instable. En effet comme le souligne Pierre Clauss, dans le cadre d’un portefeuille flexible sur plusieurs classes d’actifs, le Bêta pourra évoluer grandement en fonction de la composition de ce dernier. En effet, si un portefeuille financier est composé de valeurs défensives alors son Bêta pourra être inférieur à 1 alors que s’il est composé de valeurs offensives, son Bêta pourra être supérieur à 1.

Rendez-vous sur la page consacrée à d’autres données de mesure des risques financiers.